Acheté 2 euros dans un vide-grenier, oublié sur une étagère pendant des mois ou peut-être des années, j'ai récemment pris le livre en mains et me suis contrainte à ne pas le lâcher jusqu'à le dernière page. Une épreuve !

 FreudBRUEGHEL 2 La couverture : Un paysage grand-guignolesque, décor flamboyant en référence à Jan Brueghel » « Enée conduit aux enfers »(1) . Au premier plan, un portrait en pied d'un personnage bien connu, costume cravate et gilet, légèrement bedonnant, nez et menton proéminents, lunettes rougeoyantes . « Michel Onfray » en lettres énormes ; sous-titre « Le crépuscules d'une idole »(2) ; sous-titre du sous-titre en petits caractères »l'affabulation freudienne ». Quatrième page de couverture, un résumé des concepts freudiens, manière Onfray .

 Page de garde : un extrait de « Par-delà le bien et le mal »(3).Coïncidence , le texte s'applique mot pour mot à Onfray : « Ils font tous comme si ils avaient découvert et conquis leurs opinions propres par l'exercice spontané d'une dialectique pure, froide et divinement impassible alors que le plus souvent c'est une affirmation arbitraire ….pour des raisons qu'ils défendent après coup... »,

 Possédé par le personnage qu'il entend déboulonner, Onfray s'enivre de sa propre rhétorique, bétonné de certitudes, un cadeau pour un lectorat qui l'encense. « Pourquoi un tel suivisme que l'on retrouve chez les onfrayistes ? Frédéric Schiffter. (4)

 Début des années soixante, les intellectuels communistes avaient créé "l'Université Nouvelle" . Des cours maxistes-léninistes se déroulaient dans des locaux face à l'Eglise de Saint-Germain des Prés. Je me berçais alors de l'illusion que je faisais des études...Le matérialisme dialectique a influencé ma pensé durablement.

 Onfray est la proie d'un Dibbouq (5) . Il existe dans le folklore yiddish une légende : un esprit malin s’insinuerait dans le corps d'un vivante et s’exprimerait par sa bouche jusqu’à égarer son esprit.  Le contempteur de la psychanalyse fait du Freud. Un exemple  : « Freud a passé sa vie à vouloir tuer le père... », pour le motif que le père Jakob ne se serait pas rebiffé sous une insulte antisémite, subit dans la rue devant Sigmund le fils.... »

 La population de notre quartier de banlieue était majoritairement polonaise et antisémite. J'avais dix ans. Je croise une scène de violence. Sur le trottoir d'en face, mon frère aîné gît au sol frappé à coups de poings, une troupe de gamins massée autour. Je me mets à courir sans me retourner. Mes sentiments par rapport à mon frère étaient ambivalents ; je ne l'aimais pas, il me battait ; pourtant le souvenir ravive en moi un pénible sentiment de culpabilité. Quelques années plus tard, Je suis témoin d'un tabassage. Je me précipite sans égard pour la circulation et me jette au milieu de la bande d'agresseurs qui s'éparpille, contre toute attente. L'adolescent, un Algérien, a le visage en sang ; je le conduis dans un café pour qu'il soit secouru. Il y a des policiers au comptoir ; eux, regardent le blessé d'un autre œil. On est en pleine guerre d'Algérie.

 Page 590 : Etonnement de Michel Onfray « comment une femme libre peut être, elle aussi, sous influence et reléguer sa liberté d'esprit... ». Il s'agit de Lou Andreas-Salomé. J'ai publié un texte sur mon blog (6) « Une femme remarquable ». Extrait : . »...Lou fut un pôle d’attraction pour les intellectuels qui ont marqué son époque, mais elle échappe à tous. Sa vie, elle la construit comme on construit un roman, avec des rebondissements, des expériences chaotiques, comme par exemple sa quo-habitation avec Nietzsche et Paul Ree, son mariage blanc avec l’orientaliste Friedrich-Carl Andreas, sa relation avec le poète Rainer Maria Rilke....Cette aventurière de la pensée et de l'amour rencontre Freud. Elle trouve en lui un Maître, elle ne l’appelle que Professeur Freud qu’elle amuse beaucoup par ce qui émane d’elle de naïveté, mais qui le passionne aussi par son insatiable désir d’explorer les profondeurs de l’être humain. ... D’une sensibilité particulièrement réceptive au travail du chercheur ,elle adhère à sa méthode sans s’y soumettre elle-même et s’autorise à la pratiquer sur des patients, parmi lesquels, Anna Freud, la fille chérie du grand Professeur. Elle admire chez Freud l’attention intense qu’il porte à ses patients.. »

Andreas+Salome

 Page 590 – Selon Onfray, Freud était mécontent au motif que Stephan Zweig a édité en 1931 « La guérison par l'esprit » dont seulement un chapitre sur trois lui était consacré. Peu de gens mieux que Stephan Zweig, auteur de «   La confusion des sentiments » n''est à même de comprendre le travail de Freud. « Celui qui a appris à comprendre l'être humain en lui-même le comprend en tous les hommes ». (7)

 Page 547  Ernest Jones (8) aurait déclaré : 'Freud était un mauvais connaisseur des hommes », Onfray de renchérir : »C'est probablement en vertu de ce défaut de psychologie que Freud n'a pas exclu de continuer à vivre et à travailler en Autriche devenue nazie... Il ne croit pas qu'on (le nazisme) s'attaque à lui -trop célèbre croit-il »   . Des centaines  intellectuels viennois de talent, détachés du judaïsme ont été piégés par le nazisme du fait de leurs origines juives. Stephan Zweig , immense écrivain; on peut lui reprocher son aveuglement, reproche qu’il s’est  fait d’ailleurs à lui-même, mais trop tard. » Irène Némirovsky, Juive d’origine ukrainienne, née en 1903,  romancière talentueuse, et déjà célèbre ; elle se convertit au catholicisme et malgré ses appels de détresse en direction des  plus hautes sphères du clergé catholique français, elle est déportée et assassinée à Auschwitz.

Dans un texte publié sur mon blog (9) , je m'adresse à mon père .« Le 17 juillet 1942, une de tes cousines débarque à la maison, complètement retournée. Les rafles ont commencé tôt ce matin-là sur Paris. La hasard a voulu que, quelques jours auparavant,  poussant ta charrette Route de Flandres,  tu es dépassé par un camion, en route pour Drancy. Parmi les hommes, ton frère qui te fait signe. De là, tu  imagines que seuls les hommes sont raflés pour le travail obligatoire. Non ! non ! affirme la cousine , tous sont arrêtés, femmes, enfants, vieillards, même les malades. Incrédules, tu hésites toujours. Après des heures de cries et de pleurs, tu te laisses persuader par les deux femmes, ma mère et la cousine. En chemin, nous rencontrons une autre parente et son fils. Ils sont passé entre les mailles du filet du Passage des Fours-à-Chaux. Maintenant nous sommes neuf. ». Le lendemain, les gendarmes français au service de la gestapo fouillent notre maison et ne trouvent personne. « 

Page 525 – En 1933, Freud est amené à offrir un de ses livres avec dédicace à Benito Mussolini. À la suite de quoi, Onfray lui colle une étiquette de fasciste.

 Suite de mon texte « Mon père l'anti-héros du 28/10/2010) , »Pour réaliser le Mur de l’Atlantique, l’Organisation Todt manque d’ouvriers, spécialistes ou simples manœuvres, d’origine étrangère de préférence, même juifs. Le Maire de la Commune du Faoüet est régulièrement sollicité pour réquisitionner des équipes. Tu (mon père) te fais embaucher comme tapisser, métier que tu exerçais à Varsovie. Les Allemands t’ont à la bonne. Ils savent que tu es juif. Après le Débarquement, la base de la kriegsmarine est encerclée . Les FFI * installent un siège autour du bunker. Les maquisards sont maîtres de la rue. Les Allemands te donnent congé : «Débinez-vous, Monsieur Furcajg, c’est la fin, nous sommes kaputt ».  Dans ta fuite,  tu te heurtes à un barrage de FFI (10). Ils  s'apprêtent à te fusiller . Un de la troupe intervient : « laissez-le passer, il a cinq gosses ». Onfray peut-il imaginer un tel geste, dans de telles circonstances ? 

 Page 230. « L'Homme Moïse et la religion monothéiste ». A ce propos, Onfray encore une fois joue à Freud  et y va de sa chanson répétée à l'infinie : »horde primitive, meurtre du père, banquet cannibale scène primitive, tropisme incestueux, etc." Cette page me choque d'autant plus que «  L'Homme Moise..... » que j'ai lu autrefois ne m'a pas paru sacrilège, seulement une histoire intéressante. Je ne suis pas juive croyante ni psychanalyste ; Onfray n'est ni croyant ni psychanalyste et, pourtant, il s'autorise à jeter l'anathème sur Freud au nom d'une religion dont il n'a aucune idée. 

 Page 442—443. Onfray, l'inconditionnel du rationnel dit aimer Bosch (11 ) en particulier deux tableaux : « l'excision de la pierre de la Folie » et le « le charlatan » . Si notre époque ne peut saisir la signification. de ces toiles, Onfray, lui, peut.. ». Un détour par Marcel Mausse lui offre un secours utile ». (12). En fait , son idée est de dénoncer la véritable nature du travail psychanalytique « Freud inscrit sa psychanalyse dans un long lignage de thérapie magique et de guérision rituelle » . Ce que je trouve particulièrement savoureux, c'est la suite : (page 448). «  La psychanayse de Freud incarne un chamanisme viennois contemporain de Sissi l'Impératrice et du Rois de Bavière. ». Onfray pense donner le coup de grâce à la pratique psychanalytique, sauf que Marcel Mauss est le père de l'anthropologie française  et non pas un bonimenteur de foire, créateur d'une Université populaire. 

 Le charlatan

Bosch-LescamoteurDans la biographie de M. Mausse on trouve ceci : » Freud et Mauss sont tous deux des Juifs athées, le premier né en 1856, le second en 1872. S’ils ont tous deux été formés par les humanités de cette seconde moitié du XIXe siècle, la similitude s’arrête là.  Prendre position, s’engager politiquement, Freud ne l’a jamais fait et il ne le fera jamais – même contre le nazisme, bien que fermement anti-nazi. 

                                                                                                                                         

                                                                                                                                                           L'excision de la pierre de la Folie

bosch

 Adam Philips (13) a une autre compréhension du savant Freud. "L'occultisme et de mysticisme n'entraient pas dans le travail de Freud". (page 99). Quant à moi, je m'imprègne volontiers de contes, mythes et légendes.  

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

  1. Jan Brueghel le Jeune est un peintre baroque flamand né en 1601 et mort en 1678. Il est le fils de Jan Brueghel l'Ancien.

  2. Titre sur le modèle de « Le crépuscule des dieux de son vrai nom Götterdämmerung à été composé par Wagner.

  3. « Par-delà le bien et le mal Poche 13 octobre 1987 de Friedrich Nietzsche 

  4. Frédéric Schiffter, né en 1956, est un philosophe et écrivain français

  5. "Dibbouk" est un terme forgé par les cabalistes à partir de l'expression "dibbuk me ruach raa", signifiant la possession par un esprit malin. Bientôt, le mot "dibbouk" commence à fonctionner de façon autonome,

  6. « Une femme remarquable » publié le 23/05/2010 sur mon blog mfurcajg.canalblog.com

  7. « La guérison par l'esprit » (Heilung durch den Geist _ Insel Verlab 1931) Poche 1991 _ page 377

  8. Ernest Jones -  1879 /1958 ) est un psychiatre et psychanalyste britannique. Il a introduit et institutionnalisé la psychanalyse au Royaume-Uni, en créant la Société britannique de psychanalyse dès 1919. Il est également le premier biographe de Sigmund Freud.

  9. « Mon père, l'anti-héros » publié sur mon blog le 26/8/2010

  10. Les forces françaises de l'Intérieur  

  11. Jérôme Bosch  ( v. 1450 – v. 1516), est un peintre néerlandais.

  12. Marcel Mausse né à Epinal le 10 mai 1872

  13. Adam Phillips (born 19 September 1954[1]) is a British psychotherapist and essayist.

  14. Mes textes « Mythes et Symboles » sont une tentative d'accéder par étape aux Sentiers de la Sagesse kabbalistique.

  1. Jan Brueghel le Jeune est un peintre baroque flamand né en 1601 et mort en 1678. Il est le fils de Jan Brueghel l'Ancien.

  2. Titre sur le modèle de « Le crépuscule des dieux de son vrai nom Götterdämmerung à été composé par Wagner.

  3. « Par-delà le bien et le mal Poche 13 octobre 1987 de Friedrich Nietzsche 

  4. Frédéric Schiffter, né en 1956, est un philosophe et écrivain français

  5. "Dibbouk" est un terme forgé par les cabalistes à partir de l'expression "dibbuk me ruach raa", signifiant la possession par un esprit malin. Bientôt, le mot "dibbouk" commence à fonctionner de façon autonome,

  6. « Une femme remarquable » publié le 23/05/2010 sur mon blog mfurcajg.canalblog.com

  7. « La guérison par l'esprit » (Heilung durch den Geist _ Insel Verlab 1931) Poche 1991 _ page 377

  8. Ernest Jones -  1879 /1958 ) est un psychiatre et psychanalyste britannique. Il a introduit et institutionnalisé la psychanalyse au Royaume-Uni, en créant la Société britannique de psychanalyse dès 1919. Il est également le premier biographe de Sigmund Freud.

  9. « Mon père, l'anti-héros » publié sur mon blog le 26/8/2010

  10. Les forces françaises de l'Intérieur  

  11. Jérôme Bosch  ( v. 1450 – v. 1516), est un peintre néerlandais.

  12. Marcel Mausse né à Epinal le 10 mai 1872

  13. Adam Phillips (born 19 September 1954[1]) is a British psychotherapist and essayist.

  14. Mes textes « Mythes et Symboles » sont une tentative d'accéder par étape aux Sentiers de la Sagesse kabbalistique.