7 décembre 2006

A mon retour d'une randonnée dans les Pyrénées, j'observe  une plaque rougeâtre sur le ventre. Nous sommes en avril 2OO6. Je ne consulte la dermato qu'en septembre 2006.

Françoise Costello - Résidence du chemin vert - Bat.2 Domont 95330 procède à une biopsie, qui est analysée par le Lab. histo-pathologie, 56 rue de la Roquette 75545 Paris. Diagnostic: un "granulome annulaire". Le Dr. Costello prescrit  une pommade à la cortisone. 

12 mars 2007

 Début janvier 2007,  au réveil,  mes mains sont gonflées. Je consulte la rhumatho à l'Hopital Simone Veil de Montmorency qui me prescrit une série de radios. Je ne donne pas suite la rhumato étant agressive, limite hystérique...

 26 mars 2007

Je prends contact avec le Dr. Lallouche à l'Institut de l'Appareil locomoteur Nollet,23 rue Brochant 75017 Paris, lequel m'a été conseillé par une amie dont la maman souffre de polyarthrite. Il me prescrit 15mg de cortisone pendant 2 semaines, puis 10mg. Je ne donne pas suite.

Je me tourne alors vers le Dr. Hang Korn EA. Hôpital Lariboisière qui me prescrit 10mg de cortancy+Diffuk gel. Il adresse une lettre (que je juge fantaisiste) à mon médecin généraliste Dr. Saladin, rue Pasteur, 95330 Domont selon laquelle il aurait prescrit 20mg de cortancy, + lodalès. Fait état d'un "éruption érythémateuse centrifuge" du tronc. Décrit les symptômes "polysynovites" : douleurs nocturnes, sensation "grains de sable" oculaires, etc . Mentionne un traitement de cortancyl 20 mg (fantaisiste) pendant 5 jours à partir du 21 mars.

-Conclut à une polyarthrite débutante . M'hospitalise pendant 3 jours pour observation.

18 AVRIL 2007

Sortie de Hôpital Lariboisière. 

Diagnostic : polyarthrite non évolutive - granulaire du tronc

Traitement : Cortancy 5mg/j + plaquénil+ voltarène

Rapport du service de sérologie bactérienne de l'Hôpital Lariboisière : Maladie de Lyme : Borrella Burdorferi. Détection des IgG : "Elisa Dad Behring" POSITIVE . Détection des Igm "Elisa Dad Behring" NEGATIVE. 

Dans un courrier de cette date, Pr Lioté médecin prescripteur annonce qu'un échantilon de sérum sera envoyé à l'Hôpital Mondor pour investigations complémentaires. A l'Hôpital Mondor que je contacte par téléphone, personne n'est au courant de ce test.

4 avril 2007

Suite à mon hospitalisation des 10/13 avril 2007 à l'Hôpital Lariboisière, le Dr. Hang Korn EA.rédige un rapport avec copie au Dr. Saladin et Dr. Bertail Hôpital St. Louis. Il mentionne des examens immunologiques qui seraient négatifs (alors qu'ils n'ont pas été pratiqués). Confirme une sérologie de Lyme positive* en IgG. , mentionne le test WESTERN BLOT  qui serait en cours d'analyse à l'Hôpital Henri Mondor (je n'ai jamais pu joindre qui que ce soit au téléphone au courant de WESTERN BLOT.

Mon médecin traitant introduit PLAQUENIL + CORTISONE 5mg/j et préconise une biopsie à St. Louis avec le Dr. Bertail ( n'a pas été exécutée).

26 mai 2007

 Je consulte à nouveau le Dr. Hang Korn E.A.. Il me prescrit TOLEXINE - de source NTERNET conviendrait pour la Maladie de Lyme

20 Juin 2007

Je note "fin du traitement TOLEXINE" . Je consulte mon médecin traitant Dr. Saladin. Son avis est que la maladie de Lyme est neutralisée après le traitement "TOLEXINE" .

27 juin 2007

Le Dr. Hang Korn EA adresse un courrier au Dr. Saladin. Extrait :

"Le traitement par Doxycycline en raison de la sérologie positive de Lyme confirmée par le Western Blot * n'a pas eu d'effet sur les Arthragies. Préconise une radiograhie pulmonaire. Propose des entretiens psychiatriques (!). Le Dr. Hang Korn EA préconise d'introduire le Méthotraxate, associé à du "specia foldine" après radiographie pulmonaire. Je ne donne pas suite.

Ma relation avec l'Hôpital de la Riboisière s'arrête là.

17 JUILLET 2007

 3 semaines de cure à BARBOTTAN. 

Je commence à me supplémenter avec des gélules : huile de foie de morue, hapagophytum, prêle, lactibiane, sélénium en ampoules.

Sur prescription du Dr. Saladin, je suis toujours  sous lodales, ce qui m'oblige à vérifier régulièrement les effets sur mes yeux.  J'arrête le lodales le 8 mai 2008.

17 janvier 2008

Je consulte le Rhumato Nobillot, Saint-Denis que m'a conseillé le Dr Saladin. Il me facture 155E . Me propose Methotraxate pendant quelques mois, après quoi, il me mettrait sous anti-tnf

Je ne donne pas suite.

14 février 2008

Je consulte le Dr. Auberger 70, av. Jean Jaurès à Domont. me prescrit Plaquénil + Cortancyl 5mg/j. Je le revois le 13 mars. Me prescrit Plaquénil+Cortancyl. cacit vit.D". Adjoint Actionel 35mg. Après avoir lu la notice je m'en dispense. 

Je le revois le 13 juin, même ordonnance. Il me prescrit une analyse sérologique . Résultat du 10 mars 2008 "test au latext : Négatif; réaction du Walter rose : négatif.Le Dr.Auberger ne fait pas de commentaire à ce sujet.Je ne le revois pas.

2 avril 2008

Suite à un article publié par "Pratiques de santé", je contacte le Dr. Galy qui pratique la micro-immunothérapie. Il me prescrit un nombre impressionnant de produits, en majorité homéopathiques en provenance de Belgique, ainsi que des analyses très détaillées que les labos de proximité sont incapables d'exécuter. La confusion est à son comble  et je me fais éjecter des labos. Coùt de l'expérience 463euros. Je ne donne pas suite.

Cure de 3 semaines à Saint-Amand- les Eaux. Pas de résultats sur les douleurs.

15 février 2009

Une analyse de cheveux réalisée par RWB Analub Lab. SA,  rue de Monruz 16-CH-2001 Neuchatel révèle un taux de mercure 5 fois supérieur à la normale (!).

HAO Pi, distributeurs de produits naturels met un thérapeuthe à ma disposition pour me prescrire un traitement au téléphone. Frank Bastien 06604237 préconise trois étapes : 2 mois "désintoxication", 2 mois "revitalisation", 2 mois "stabilisation". J'achète les gelules et respecte le traitement à la lettre sans obtenir de résultats visibles.

25 mars 2009

Je consulte le Dr. Maury à l'Hôpital Cochin, en-tête du palmarès selon le classement du Nouvel-Observateur, six mois d'attente. Me prescrit Plaquénil + Orocal D3

A sa demande, je fais analyser des prélèvements sanguins. Je relève Test au Latex: négatif. Réaction au Waaler Rose: négatif.   

Pas de commentaire du Dr Maury qui prolonge le Plaquénil.

2 septembre 2009 - même ordonnance 

17 février 2010 - même ordonnance.

Je ne revois plus le Dr. Maury

3ème cure thermale en avril 2010 à Bains-les-Bains. 

16 novembre 2011

Apparition d'un Zona. Traité dans les huit jours.

28 mai 2013 

Je prends contact avec le Dr. Keros (auteur d'un essai sur l'osthéoporose). naturopathe non conventionné 18bis Bd Gouvion St-Cyr 75017PARIS. Il me prescrit des compléments alimentaires sous forme de gelules.  

18 septembre 2013

Je revois le Dr. Keros. Résultats de l'analyse sérologique du 19.08.2013

Anticorps Lyme IgG : positif

Anticorps Lyme IgM: Négatif

Confirme  la maladie de Lyme. Ne prescrit pas le test Western Blot. Traitement à renouveller 5 fois . Attire mon attention sur mon Ph qui n'est pas équilibré (Ph indice d'équilibre Acide/base)

Je ne reprends pas rendez-vous.

Je m'inspire de l'éthique du Dr. Keros pour me supplémenter en gélules de médecine naturelle : levure de bière, prêle, harpagophytum, ginko biloba, reine des prés, chlorellar, etc. Je commande sur les catalogues des labos en médecine naturelle en toute tranquillité (le coût mensuel est assez important +/- 300euros. )

Octobre 2013

Je consulte le Dr. Morel pour des démangeaisons sur le tronc. Il me consulte superficiellement sur un mode désinvolte. Ordonne une biopsie exécutée dans sa clinique des Champs Elysées. Les prélèvements sont analysés par le Centre pathologique de la Roquette. Trois diagnostics sont proposés : mycosis, fongoïde, Lyme (avec un point d'interrogation) . Le Dr. Morel se décide pour un lichen scléro-atrophique cutané et me prescrit 2 tubes de Betheval (contient de la cortisone) . Le Dr Morel fut le chef dermatologique de l'Hopital St. Louis, le supérieur du Dr. Bertail. Au regard de la façon de gérer ma maladie, il m'a tout l'air d'être un imbécile. 

Fin Octobre 2013

J'apprends que le Dr. Peronne a publié un site sur Internet "Le professeur Peronne lève le voile". Débordé de demande, il ne reçoit que les patients de son département.  Sa secrétaire me dirige vers le Dr. Teulière, son assistant, spécialiste de la maladie de Lyme, non conventioné. Honoraires 80euros.

Prescriptions : 3 phases d'antibiotiques avec intervalles de 20 jours. 

Première phase de 20j : Zithromax 250mg, Fluconazole 50mg, Plaquenio, Flagyl 500mg .

Deuxième phase de 20j: Tetralysal , EPP, Flagyl 500 mg, Plaquenil

Trsoisième phase de 20j : Cefuroxime axetil , Flagyl 599 mg, Plaquénil 200mgk Fluconazole 50 mg

avec addition de lactiblane+Ergyphilus

J' interroge le Dr Teulière  par téléphone sur le contenu de la 3ème phase, il me répond  sèchement disant ce traitement est ce qu'il prescrit  "A TOUT LE MONDE". (!) Ecoeurée , je zappe la troisième phase . Je ne revois plus le Dr. Teulière. 

Dans un article du Monde du 30 sept.2016, le Ministre de la Santé Marie France Touraine a rendu public un plan national de la lutte contre la maladie de Lyme. Pas de nouvelle à ce sujet.

2 juin 2014

Je contacte le labo BJHSA sarl 627 chemin dela Charette 73209 Albertville Cedex. Je commande un flacon d'AROMA TIC BIO" , "Draine Hepat 100gel, Hepat Bio Flacon ùpour 113,50 euros un traitement que je renouvellerai tous les mois jusque septembre 2016.

BJHSA préconise trois phases :

Semaine 1° : drainage hépathique  (Hepat + DraineHepat)

Semaine 2 : Désacidification (Aromabase-aromatic)

Semaine 3 : traitement spécifique (aromatic) les doses et l'échelonnement sont spécifiés sur un document très précis. (Borréliose - Protocole niv.3A prog.) 

Je n'ai pas fait procéder à un contrôle biologique après ce traitement de plusieurs mois.

4 novembre 2015

Sur ma demande téléphonique avec le Lab ORONALIA 34, rue Neuve Remich-Luxembourg L550 , un responsable Christian GAFA, me propose un traitement par mail pour la maladie de Lyme :

1/ AC50 1gel le matin,1 gel le soir 1/2 avant les repas.

2/ serraeptase 105.000 idem, au moment des repas.

3/uncaria rtomentosa 1ge. 3fois par jous.

Traitement suivi jusqu'en oct.2017 avec des variantes. Facture de base/mois : 179euros.

9 novembre 2015

Dr. Demazières rédige un courrier  exposant mon problème, à savoir un "prolapsus sur cystocèle de stade 1, voir 2, ainsi que l'impériosité de fuites urinaires. Dr. Demazière souhaite un avis sur "une sanction chirurgicale ou pose d'un pessaire". Munie de cette lettre, je consulte un urologue et un gynéco de Domont. Ils ne donnent pas suite. ...Je consulte également gynéco et urologue , les frères Martinache, à la Clinique Saint-Bernard d'Ermont. Une  "Echographie rénale et pelvienne" m'ait cependant prescrite, le 19 novembre 2015. 

25 mars 2016

Brisée par des douleurs insupportables et désorientée par le manque de réactivité de ces médecins J'appelle la CLINIQUE DE DOMONt. J'apprends que le Dr. SAADE.A , chirurgien urologue,  opère dans ses murs. Je contacte le Dr. SAADE A. Il me convoque en consultation de toute urgence, à la suite de quoi il établit une ordonnance en vue de mon admission au bloc avril 2016. Après l'intervention chirurgicale, je ne ressens plus de douleurs.Je revois le Dr. SAADE pour l'introduction d'un pessaire.  

Le Dr. Saade suggère une intervention dans un deuxième temps pour maintenir la vessie par des bandelettes. Opération qui se fait couramment.Je ne donne pas suite. car je ne souhaite pas prendre de décision hâtivement bien que le Dr.  SAADE m'ait traitée avec humanité et que j'aie toute confiance en ses compétences.  

Fin 2016

Je  consulte le Dr. A.Sadfi  Gynécologue-Obstétrique - 11 rue de l'Arrivée Enghein-Les-Bains 95880. Le Dr A.Sadfi , d'accord avec moi, se propose de poser un pessaire pour retenir la vessie en place. Nous convenons ensemble que le pessaire  sera changé tous les trois mois (un roulement de deux pessaires sera suffisant). 

Le processus me donne satisfaction et nous en restons à cette solution  pour le moment.

Le suivi des symptômes de la maladie continue à mobiliser ma vigilance, les douleurs rhumatismales bien sûr, les déformations et pieds et des mains, et surtout une grande fragilité dermique.

-------------------------------------------------------------------------------

Voir "La borréliose dans tous ses états." sur le blog 18/O1/2014